Retour de “Matrix” : Lana Wachowski y a trouvé du ”réconfort” personnel

Il y a 1 semaine 27

Lors d’une convention littéraire le 10 septembre dernier à Berlin, Lana Wachowski a expliqué pourquoi avoir décidé de ressusciter ses héros Neo et Trinity.

On peut s’en douter, Neo et Trinity font partie de la famille (fictive) de la réalisatrice : cela fait plus de 20 ans qu’ils sont né·es sous sa plume et celle de sa sœur Lilly. Mais l’arrêt de la saga en 2003 et la réalisation des projets suivants (Cloud Atlas, Sense8) ne laissaient pas présager une résurrection du duo de hackeur·euses le plus célèbre du cinéma. Et pourtant, voilà qu’un quatrième volet va bientôt arriver au cinéma. À l’occasion du Festival international de littérature de Berlin où elle était invitée, Lana Wachowski a expliqué l’origine de ce grand retour inattendu.

Du réconfort

Comme le rapporte Screenrant, durant un panel, la cinéaste a expliqué que cette resurrection s’est imposée à elle après la perte d’êtres chers. “Mon père est mort, puis un·e ami·e, puis ma mère. Je ne savais vraiment pas comment me remettre de ce genre de peine”, a-t-elle confié. Et c’est dans son imagination qu’elle a finalement trouvé un peu de paix.

>> À lire aussi : La 10e édition du Champs-Élysées Film Festival débute !

“Un soir, je pleurais et je n’arrivais pas à dormir, et cette histoire a explosé dans ma tête. Et je ne pouvais pas avoir ma mère ou mon père, et pourtant soudain j’avais Neo et Trinity, sans doute les deux personnages les plus importants de ma vie.” L’écriture de cette suite a alors été une façon pour elle de cicatriser la plaie de ce deuil, comme si l’écriture faisait renaître ce qui dans la réalité avait disparu. “C’est ce que l’art et les histoires font, ils nous réconfortent.”

De son côté, sa soeur et co-créatrice de la saga, Lilly Wachowski, a refusé de rempiler pour le quatrième opus précisément parce que l’idée d’une renaissance de ces personnages anciens ne lui convenait pas. Interrogée en août à ce sujet par Entertainment Weekly, elle a précisé : “Je ne voulais pas revenir à quelque chose que j’avais déjà fait auparavant, marcher dans des anciens chemins en quelque sorte.”

>> À lire aussi : Après un tournage sans fin, “Mission : Impossible 7” est (enfin) dans la boîte !
Lire la Suite de l'Article